#saycheese
La fondation d'entreprise Bel

AmbitionProposer un projetProjets soutenusOrganisationPublicationsContact
 
 
Projets soutenus

Actualités décembre 2015

 
 
La Fondation soutient 4 nouveaux projets :

Lors du Conseil d’Administration qui s’est tenu en novembre dernier, la Fondation d’entreprise Bel a décidé de soutenir 4 nouveaux projets associatifs :

  COLLEGE SAINT MARTIAL / HAITI

Le Collège Saint Martial est un établissement scolaire qui accueille à Port au Prince, 1 400 élèves de la maternelle au lycée. Le séisme qui a touché Haïti en 2010 l’a détruit dans sa quasi-totalité.
Projet soutenu : reconstruction de l’espace dédié à la restauration des élèves du primaire, dans le cadre d’un vaste projet de réhabilitation de l’ensemble de l’établissement. Près de 600 élèves pourront en bénéficier à la rentrée scolaire de 2016.

     
  DJANTOLI / BURKINA FASO

Djantoli propose un service de santé pour les enfants en bas âge, de la prévention à la guérison. L’association a créé une méthode unique et innovante, de suivi, d’alerte et d’accès aux soins qui permet de veiller à la santé des enfants, et notamment de détecter les cas de malnutrition. Elle agit depuis 2010 au Mali et depuis 2013 au Burkina Faso.
Projet soutenu : accompagner les actions et le déploiement de Djantoli dans deux zones périurbaines de Ouagadougou, au Burkina Faso.

     
  MIGRATIONS & DEVELOPPEMENT / MAROC

Migrations & Développement a pour mission de favoriser la réalisation de projets de développement rural dans le sud marocain.
Projet soutenu : permettre la création d’une ferme pédagogique adossée à deux établissements scolaires. Espace agricole d’expérimentation pour les élèves, il a vocation à se déployer à terme sur une dizaine d’hectares.
Parallèlement, des ateliers sont organisés auprès des 700 écoliers de la commune pour les sensibiliser aux bonnes pratiques alimentaires .

     
  AIDE ET ACTION / NEPAL

Association de solidarité internationale, Aide et Action intervient dans 25 pays et mène 87 projets en faveur de l’éducation partout dans le monde. L’association a pris en charge la reconstruction de douze écoles au Népal, à la suite du séisme d’avril 2015.
Projet soutenu : reconstruction d’une école primaire de cinq classes, dans la région qui a été l’épicentre du séisme.
La mission de la Fondation ne s’inscrit pas dans l’urgence, cependant, face à la catastrophe naturelle survenue au Népal au début de 2015, le Conseil d’Administration a souhaité que l’action de la Fondation réponde à la demande d’aide. La reconstruction d’une école participe à un retour à la normalité dans la vie des enfants et fournit un soutien important à l’ensemble de la communauté.

     

 

Share