Spoon

2018

Fondation américaine, SPOON est constituée d’un réseau d’experts de la nutrition (médecins, nutritionnistes), chargé de former des infirmiers dans une dizaine de pays, à une meilleure alimentation des enfants.

Projet soutenu : formation d’infirmiers à la nutrition, à Ho Chi Minh et Hanoï.
L’objectif est d’améliorer l’alimentation des enfants handicapés et orphelins.

SPOON a recensé 170 000 enfants orphelins au Vietnam dont la majorité d’entre eux présentent des handicaps et des troubles de comportements alimentaires, pour lesquels ils ne sont pas soignés.
La dotation de la Fondation permettra de former à la nutrition 100 infirmiers vietnamiens et d’apporter un soutien nutritionnel à 700 enfants, dont près de 400 sont accueillis dans des orphelinats.

Impact social : 700 enfants âgés de moins de 18 ans bénéficieront de ce projet.

Helen Keller International

2018

Organisation humanitaire, Helen Keller International lutte contre la cécité et la malnutrition dans une vingtaine de pays d’Afrique et d’Asie ; chaque année ses actions touchent des millions d’enfants et leur famille. Depuis 20 ans, pour lutter contre la malnutrition, Helen Keller International a conçu un programme autour des cultures vivrières, intitulé « Productions Alimentaires Améliorées ».

Projet soutenu : déploiement du projet « Productions Alimentaires Améliorées » sur six nouvelles communes dans le Nord du Vietnam.
L’objectif est d’aider les femmes à garantir la sécurité alimentaire de leurs familles et à améliorer l’état nutritionnel de leurs enfants, en créant des jardins potagers.

Mené en partenariat avec le Vietnam National Institute of Nutrition, sous l’autorité du Ministère de la Santé vietnamien, le programme “Productions Alimentaires Améliorées” fournit les intrants de production (semences, plants, petits élevages, matériel) et les femmes reçoivent une formation à l’agriculture, la nutrition et l’hygiène. Ainsi formées et soutenues, elles prennent peu à peu une place active au sein de leur communauté. Les exploitations permettent de produire des fruits et légumes riches en micronutriments qui viennent renforcer et diversifier l’alimentation des enfants.
La Fondation renouvelle son soutien à ce projet pour la deuxième année. La dotation permettra d’installer trois jardins potagers afin d’approvisionner trois cantines scolaires. Des fermes ménagères seront à disposition de 500 familles et des ateliers de sensibilisation seront mis en place, à destination des mères de famille et du corps professoral.

Impact social : 500 nouvelles familles pourront bénéficier de ce programme.

Vision du monde

2018

1ère ONG de parrainage d’enfants au monde, VISION DU MONDE France agit pour aider et protéger les enfants les plus vulnérables. Grace notamment au parrainage, l’association met en place des programmes de développement autour de l’alimentation, l’eau, la santé et l’éducation. Les programmes sont menés sur le long terme en privilégiant l’implication et la recherche d’autonomie des populations locales.

Projet soutenu : déploiement d’un programme de lutte contre la malnutrition au Sénégal.
L’objectif est d’améliorer l’état nutritionnel et sanitaire des enfants et des femmes enceintes et allaitantes.

Le programme consiste à aider les familles à détecter et à prendre en charge elles-mêmes, les cas de malnutrition.

La Fondation renouvelle son soutien à ce programme pour la deuxième année. La dotation permettra de construire et de réhabiliter quatre sites de nutrition : ces espaces, dédiés aux rencontres avec les enfants et les mères, permettent d’organiser les séances de détection à la malnutrition et de sensibilisation à une meilleure alimentation.
Un grenier alimentaire sera également construit, permettant de stocker les denrées destinées aux enfants : récoltés auprès d’agriculteurs locaux et approvisionnés par les familles des villages, les céréales et oléagineux sont ainsi réservés aux enfants souffrant de malnutrition. Ce système de contribution communautaire permet que ces denrées alimentaires restent accessibles toute l’année et à un prix raisonnable. Grâce aux stocks du grenier et aux ateliers, les femmes pourront ainsi mettre à profit leurs connaissances pour préparer des farines enrichies et nutritives, adaptées aux besoins de leurs enfants.

Impact social : 2 000 jeunes âgés de moins de 5 ans et 700 femmes bénéficieront de ce programme.

Le Gret

2018

ONG internationale de développement, le GRET intervient sur une palette de thématiques (Santé, Agriculture, Eau, etc…) afin d’apporter des réponses durables pour un développement solidaire.

Projet soutenu : consolidation du programme « ALLOLAAFIA » d’informations et de sensibilisation personnalisées sur la santé des jeunes enfants, par le biais de la téléphonie mobile (lancé en 2016 par le GRET et soutenu par la Fondation). 
L’objectif est d’améliorer le recours aux bonnes pratiques nutritionnelles et sanitaires des familles et des enfants de moins de deux ans, au Burkina Faso.

Chaque semaine, les parents d’enfants de moins de deux ans, recevront des informations sanitaires et nutritionnelles pratiques, utiles et adaptées à leurs besoins, sous la forme de messages SMS ou message/ voix via leurs téléphones portables. L’alimentation du nourrisson et du jeune enfant fait l’objet de messages réguliers. Ces informations accessibles à distance permettent de toucher des populations plus éloignées des services de santé et donc plus vulnérables.
La Fondation a décidé d’accompagner le GRET pour la troisième année consécutive pour consolider le programme « ALLOLAAFIA » et assurer sa reprise par un acteur local burkinabé de la santé communautaire.

Impact social : 1 200 nouvelles familles seront abonnées gratuitement.

L’Orma

2018

Association italienne, L’ORMA a pour mission de promouvoir l’activité physique auprès des jeunes, afin de lutter contre l’obésité et favoriser leur bien-être.

Projet soutenu : mise en place d’un programme de sensibilisation nutritionnelle à Milan.
L’objectif est de diminuer l’obésité au sein des familles précaires urbaines, en Italie.

L’ORMA est le partenaire du programme FitforKids : lancé au Danemark il y a 15 ans, ce programme a déjà permis d’aider plus de 2 000 enfants et leurs familles. FitforKids se déploie actuellement en Grèce, au Portugal et en Italie. 
La dotation de la Fondation permettra d’organiser des séances de coaching nutritionnels et digitaux ainsi que des évènements sportifs collectifs et personnalisés pour les parents et les enfants.

Impact social : 100 enfants, âgés de 7 à 13 ans seront sensibilisés et 50 familles seront coachées.

Sport dans la ville

2018

Depuis 20 ans, Sport dans la Ville est la principale association d’insertion par le sport en France. L’ensemble des programmes permet de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des 6 000 jeunes inscrits à l’association.

Projet soutenu : mise en place d’un programme nutrition à destination des jeunes, au sein de six villes françaises (Lyon, Grenoble, Chambéry, St Etienne, Lille et Paris).
L’objectif est de sensibiliser à une alimentation saine et équilibrée les enfants inscrits sur les terrains sportifs de l’association.

Depuis 20 ans, les éducateurs de Sport dans la ville interviennent chaque semaine, dans les quartiers prioritaires, afin de proposer des séances sportives gratuites aux enfants. Les équipes de l’association ont remarqué une progression de l’obésité infantile en raison d’une déstructuration de leur alimentation, au niveau des horaires et des aliments.
La dotation de la Fondation permettra de former les responsables d’une trentaine de centres sportifs afin qu’ils sensibilisent à leur tour, les jeunes et leurs familles à une bonne alimentation et à davantage d’activité physique. Des ateliers de sensibilisation à la nutrition auront également lieu lors de camps et séjours de vacances.

Impact social : 4 300 jeunes, âgés de 6 à 17 ans seront sensibilisées et 1 500 familles seront suivies.

Programme malin

2018

Depuis 2010, l’association PROGRAMME MALIN aide les familles en situation de fragilité sociale et économique, à bien alimenter leurs jeunes enfants, de la naissance à l’âge de trois ans, en leur proposant une palette d’outils d’accompagnement très concrets. Le Programme Malin, ce sont des infos et des astuces sur l’alimentation, des conseils pratiques, des recettes délivrés aux parents, mais aussi des professionnels de la petite enfance qui sont à leur disposition pour des réponses plus personnalisées à leurs questions. En phase d’expérimentation, le Programme Malin est actuellement déployé dans 5 régions pilotes en France.

Projet soutenu : conception d’un nouveau support digital. Sous la forme d’un jeu facile d’accès, simple et ludique – le joueur compose les repas quotidiens de sa famille-, cette application permettra de compléter les actions de terrain du Programme et ainsi d’en augmenter l’impact.

Entièrement financé par la Fondation et développé en partenariat avec la start up C’Trop Food, spécialiste des contenus ludiques autour de l’alimentation, ce jeu permettra de diffuser plus largement le programme Malin.

Impact social : l’association a l’ambition de toucher 200 000 enfants d’ici 2020.

Racines d’enfance

2018

Depuis 2004, l’association de bénévoles Racines d’Enfance a construit neuf jardins d’enfants, à la demande de populations villageoises isolées du Sénégal. Ces structures accueillent des enfants entre 2 et 6 ans, encadrés par des instituteurs formés par l’état sénégalais. L’association étend son soutien à certains villages du Sénégal depuis 2004.
Afin d’offrir un déjeuner quotidien aux élèves de ces écoles, l’association a développé depuis 2014, une action spécifique autour des cantines scolaires.

Projet soutenu : Installation d’une cantine au sein de l’école maternelle à Saal, au Sénégal.

Dans cette région rurale de Saal, l’association a identifié un besoin de cantine scolaire pour les enfants et le personnel encadrant qui n’avaient pas accès à un repas équilibré chaque jour et devaient attendre la fin de la classe pour déjeuner.

Avec le soutien de la Fondation, un jardin potager est mis en place et cultivé par la communauté villageoise. Il fournit en produits frais la cuisine de l’école, permettant ainsi aux écoliers de bénéficier d’un repas équilibré quotidien. Et parce que l’accès à l’eau est vital pour la pérennité de son bon fonctionnement, un puit est creusé aux abords du potager.

Mieux encadrés dans leurs premiers apprentissages, les enfants pourront plus facilement intégrer l’école primaire, augmentant le taux de scolarisation.

Impact social : une centaine d’enfants âgés de moins de 6 ans bénéficient de ce projet.

AÏNA, enfance et avenir

2018

Association française de solidarité, Aïna, Enfance et Avenir a pour mission d’aider les enfants et les jeunes mères malgaches démunies à se construire un avenir meilleur. A travers diverses infrastructures (écoles maternelles, crèche, orphelinat, maison des ados, centre de formation) dont elle a la charge, l’association a pour objectif de favoriser la scolarisation de 150 enfants et la formation professionnelle des mères de famille.

Projet soutenu : Mise en place de cantines pour quatre écoles maternelles solidaires à Antananarivo, à Madagascar.

Avec le soutien de la Fondation, pour chacune des écoles des quatre villages situés près d’Antananarivo, une cantine sera construite et équipée. L’association mettra en place également une serre agricole et un petit élevage afin d’approvisionner l’école et de la rendre autonome la cantine.
Le projet permet de répondre aux besoins nutritifs journaliers de chacun des enfants grâce à la distribution d’un repas complet d’un gouter. Au-delà de l’éducation et de la nutrition, un travail est engagé sur la santé et l’hygiène.

Impact social : 150 enfants âgés de moins de 6 ans bénéficient de ce projet.

Christina Noble

2018

Depuis près de trente ans, l’association Christina Noble vient en aide aux enfants démunis de Mongolie et du Vietnam, à travers des programmes d’accès aux soins, à l’éducation et à l’aide au développement des communautés. Plus de 900 000 enfants ont pu bénéficier de son soutien.

Projet soutenu : mise en place d’un programme nutritionnel au sein de la cantine de l’école maternelle Son Ca, au Vietnam. L’objectif du projet soutenu par la Fondation est de permettre aux 70 enfants âgés de 3 à 5 ans, d’avoir deux repas sains et équilibrés par jour et de leur offrir de meilleures conditions d’apprentissage.

Dans l’un des quartiers les plus pauvres d’Ho Chi Minh Ville, de nombreux enfants vivent dans une extrême précarité et n’ont pas accès à un suivi médical et à une alimentation de qualité. L’école maternelle Son Ca accueille ces enfants et leur assure un suivi nutritionnel. Les menus sont élaborés par une équipe médicale afin de pallier les carences, et deux repas équilibrés leur sont distribués chaque jour.

Impact social : 167 enfants âgés de 3 à 5 ans bénéficient de ce projet.

Aide et Action

2018

Convaincue que, sans éducation, aucun progrès économique, social, sanitaire ou politique n’est possible, Aide et Action, ONG de développement par l’éducation, contribue, depuis plus de 35 ans, à améliorer l’accès et la qualité de l’éducation pour des millions d’enfants et d’adultes. Présente au Burkina Faso depuis 2001, son intervention s’articule principalement autour de 3 thématiques : l’accès et qualité de l’éducation, l’éducation des femmes et des filles et l’éducation à l’hygiène et à l’environnement.

Projet soutenu : Renforcement d’une cantine scolaire, à Obdaga, au Burkina Faso. L’objectif est d’améliorer l’alimentation des élèves de l’école d’Obdaga, en améliorant la préparation et les conditions de repas.

.Dans le cadre du « Programme Village » mené par la Fondation Orange, Aide et Action met en œuvre un Projet d’Appui à la Scolarisation et au développement de la Santé (PASS) dans le village de Obdaga, au Burkina Faso : un centre de santé, un point d’eau et une école seront construits pour la rentrée scolaire 2019.

La Fondation Bel a souhaité s’inscrire au sein de ce projet afin de répondre à la problématique de la nutrition des élèves de l’école d’Obdaga, un facteur déterminant de réussite scolaire. Le soutien de la Fondation Bel à Aide et Action permet de réhabiliter et d’équiper la cuisine scolaire, de construire un réfectoire, de former des cantinières à une meilleure gestion de la cantine et de mettre en place un jardin potager.

Impact social : 236 élèves d’école primaire bénéficient de ce projet.

L’Appel

2018

Association de solidarité internationale, L’Appel agit en faveur des enfants dans trois domaines : la santé, l’éducation, l’eau et l’amélioration des conditions de vie. L’association a conçu un outil d’éducation nutritionnelle pour lutter contre la malnutrition infantile : la pédagogie Nutricartes® se présentant sous forme de cartes à jouer et proposant une méthode ludique et interactive, avec des messages clairs, simples et aisés à mettre en pratique.

Projet soutenu : Création d’une application smartphone permettant de collecter et d’analyser des données de terrain. L’objectif est d’évaluer l’efficacité de la méthode Nutricartes® déployées dans 6 pays depuis 2017.

Depuis 2012, la Fondation Bel a accompagné l’association L’Appel à différentes étapes dans le déploiement de sa méthode Nutricartes®. 
Au bout de quelques années, l’évaluation de la méthode s’inscrit dans la continuité de ce projet. Avec le soutien de la Fondation en 2019, l’association va pouvoir financer la création d’une application smartphone. Après avoir collecté les données de terrain, l’association fera appel à un cabinet d’évaluation externe pour évaluer la méthode Nutricartes®, dans le but de la déployer.

UNCLE

2018

UNCLE est une association française d’assistance logistique et financière auprès d’associations et ONG de terrain qui viennent en aide aux enfants vulnérables. Dans le cadre de sa mission, UNCLE soutient l’orphelinat de la Fondation Padre Pio au Bénin.

Projet soutenu : construction de structures d’élevages au sein de l’orphelinat, dans une logique d’autonomisation alimentaire de l’établissement.

La Fondation a soutenu l’association en 2016 pour l’équipement de la cuisine de l’orphelinat.

Impact social : La Fondation participe à l’autonomisation alimentaire de l’orphelinat et à offrir de meilleures conditions à une centaine d’enfants accueillis.