AGORA

2021

Créée en 2015 par une équipe de jeunes médecins sénégalais, l’association AGORA est l’une des premières associations à but non lucratif de santé publique au Sénégal. Reconnue par le Ministère de l’Intérieur du Sénégal, l’association a pour objectif d’améliorer durablement la santé des communautés locales à travers la mise en place de programmes de santé publique. Basée à Saint-Louis, au nord du Sénégal, AGORA concentre en particulier son action dans les zones les plus isolées, auprès des femmes et des enfants les plus fragilisés. Les programmes que met en place AGORA sont élaborés en tenant compte des attentes et des spécificités culturelles des bénéficiaires. En utilisant une approche participative, l’association travaille ainsi directement aux côtés des communautés et autorités locales pour répondre au mieux aux besoins et assurer la pérennité des programmes. 

En 2017, la Fondation a soutenu l’association AGORA pour l’aider à dépister le plus tôt possible les enfants en situation de malnutrition. Une fois identifiés, AGORA prend en charge ces enfants au sein d’un centre de réhabilitation nutritionnelle, dans la région de Saint-Louis. 
Pour en savoir plus sur ce projet, rendez-vous ici 

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation participe au développement d’un modèle de cantines scolaires mobiles, en finançant l’équipement d’une cantine, l’achat d’un véhicule utilitaire et la mise en place d’un suivi nutritionnel pour des écoliers. 

Pour permettre à AGORA de poursuivre sa mission dans la région de Saint-Louis, la Fondation Bel a décidé d’accompagner une nouvelle année l’association. Dans cette région particulièrement touchée par la malnutrition, les enfants n’ont pas toujours la possibilité de bénéficier d’un repas quotidien. L’association a ainsi initié un premier projet de cantines scolaires mobiles en 2020 auprès de quelques écoles pilotes de la région.  

Fort de cette première expérience, AGORA a sollicité la Fondation pour renforcer et déployer ce projet. Grâce au soutien de la Fondation et à l’action sur le terrain de l’association, AGORA va pouvoir préparer les repas au sein d’une grande cantine. Avec l’aide d’un véhicule utilitaire, ces repas seront ensuite distribués dans trois écoles primaires particulièrement défavorisées. Grâce à l’implication des parents d’élèves, les comités des écoles pourront ensuite assurer une distribution quotidienne de ces repas auprès des 700 écoliers, durant toute l’année scolaire. AGORA souhaite également apporter de meilleures connaissances en nutrition aux élèves. L’association a développé différents outils pédagogiques qu’elle met à disposition des enfants, de leurs parents et des enseignants. Ce projet permet également à AGORA d’identifier de potentiels nouveaux cas d’enfants en situation de malnutrition dans les écoles et de pouvoir les prendre en charge très rapidement, dans le centre de réhabilitation nutritionnelle.  

A travers ce projet, AGORA souhaite déployer un modèle de cantines scolaires mobiles, afin de lutter durablement contre la malnutrition infantile de la région.  

2400 Sourires

2021

L’association française 2400 Sourires est née en 2019 avec l’objectif d’apporter une aide aux enfants défavorisés de Madagascar et plus particulièrement aux enfants des rues, de la capitale malgache, Antananarivo. En s’appuyant sur les études de l’UNICEF qui identifiait 2400 enfants dans les rues de la capitale, l’association a très vite lancé la construction d’un village d’accueil d’urgence : le village des 2400 sourires. Objectif, accompagner les enfants des rues, dans un cadre sécurisé en leur offrant un accès aux soins, à l’alimentation et à l’éducation. 

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation accompagne l’association pour construire une cantine scolaire, pour les enfants du « village des 2400 sourires », à Madagascar. 

Au sein du « village des 2400 sourires », une école et un internat vont accueillir les enfants des rues et des communes alentour. En situation de grande vulnérabilité, les enfants de la région n’ont généralement pas la possibilité de se nourrir quotidiennement. L’association a ainsi sollicité l’aide de la Fondation pour pallier l’insécurité alimentaire de ces enfants. Avec la perspective de prendre un repas chaque jour, ce projet permet de rendre l’école plus attractive pour ces enfants et d’améliorer leurs conditions d’apprentissage. Identifiés et pris en charge au sein du « village des 2400 sourires », ces enfants vont pouvoir bénéficier d’un accompagnement tout au long de leur scolarité mais également d’un suivi médical régulier.  

Pour plus d’informations sur l’évolution du projet, rendez-vous ici  

Hand in Hand India

2021

Fondée en 2002, Hand in Hand India est une association indienne qui a pour mission de favoriser l’éducation des enfants et l’insertion professionnelle des jeunes, pour lutter durablement contre le travail des enfants, en Inde. L’association Hand in Hand India a reçu en 2019 un prix du gouvernement indien, récompensant son travail pour la lutte contre le travail des enfants, qui a notamment permis d’intégrer plus de 300 000 enfants dans les écoles publiques. L’association intervient aujourd’hui dans 16 états d’Inde. 

Parmi ses actions, Hand in Hand India apporte un soutien particulier à plusieurs écoles, identifiées par le gouvernement indien comme étant prioritaires. En 2018, la Fondation a soutenu un premier projet de Hand in Hand India qui a permis la construction d’une cantine scolaire, dans une région défavorisée de Bangalore. Pour plus d’informations sur ce projet, rendez-vous ici   

Le projet soutenu en 2021 : avec l’aide de la Fondation, Hand in Hand India construit un réfectoire de 43 mètres carrés dans la région de Bangalore, et met en place des ateliers de formations autour de l’hygiène et de la nutrition.

Dans le cadre de son programme scolaire visant à lutter contre le travail des enfants (« The Child Labor Elimination Program »), l’association a la gestion d’une dizaine d’écoles. Hand in Hand India a identifié des besoins dans une école publique située à Bangalore. L’école fournit des déjeuners sains et nourrissants aux enfants, mais elle ne dispose pas aujourd’hui d’infrastructures sécures et suffisamment vastes pour que les écoliers puissent se restaurer à l’abri. Sur le plan sanitaire, l’école ne dispose pas non plus d’installations adéquates pour se laver les mains.  

Le soutien de la Fondation Bel permet à Hand in Hand India d’améliorer les conditions d’hygiène des 127 élèves au moment de leur repas, en leur garantissant un environnement sain et agréable et en permettant la formation des enseignants et du comité scolaire sur les enjeux de santé et d’hygiène, particulièrement importants dans un contexte de crise sanitaire.  

Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières

2021

Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) est une ONG qui accompagne depuis 40 ans les familles paysannes les plus vulnérables dans le développement d’activités agricoles et d’élevage, pour lutter durablement contre l’insécurité alimentaire. Chaque année, AVSF mène une soixantaine de programmes de coopération dans une vingtaine de pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Centrale et du Sud, et des Caraïbes. En Afrique, l’ONG intervient particulièrement depuis plusieurs années dans le département de Vélingara, l’une des régions les plus pauvres du Sénégal. 

Depuis 2016, la Fondation Bel a accompagné à plusieurs reprises AVSF dans cette région pour contribuer à la relocalisation de la production laitière tout en luttant contre la malnutrition des communautés locales. Le soutien historique de la Fondation à l’action d’AVSF a notamment permis de renforcer des réseaux de mini-laiteries coopératives à travers entre autres le projet « Milk for Kids », permettant ainsi d’approvisionner les cantines scolaires de la région en produits laitiers locaux et d’améliorer la nutrition des écoliers. En renforçant les capacités de production, de transformation et de vente de la filière lait sénégalaise, AVSF a également permis à de nombreuses familles de voir leurs revenus augmenter et ainsi d’améliorer durablement leurs conditions de vie. Le dernier soutien de la Fondation Bel en 2019 a offert un effet levier à l’action d’AVSF au Sénégal : en effet, en Novembre 2020, l’Agence Française de Développement (AFD) a confirmé son soutien à l’ONG pour déployer le projet dans 57 nouvelles écoles en partenariat avec le GRDR, permettant d’améliorer la sécurité alimentaire et les conditions d’apprentissage de plus de 7 000 enfants.  

Pour plus d’informations sur ce dernier projet, rendez-vous ici  

Le projet soutenu en 2021 : dans la continuité du projet “Milk for Kids”, la Fondation accompagne AVSF sur le projet « Tabital », pour le renforcement structurel de 8 nouvelles cantines scolaires, dans le département de Vélingara au Sénégal.

Dans la continuité du projet « Milk for Kids », la Fondation a souhaité renouveler son soutien à AVSF pour lui permettre de poursuivre sa mission à Vélingara : améliorer durablement l’offre alimentaire scolaire et l’éducation des populations locales. Le soutien de la Fondation permet à l’ONG de construire et d’équiper huit nouvelles cantines, dans 5 communes rurales. Des formations et des actions de sensibilisation seront également dispensées aux comités de gestion des écoles ciblées, afin de garantir le fonctionnement et la pérennité des cantines créées. Au total, ce sont 1 200 enfants qui vont bénéficier d’un repas quotidien, et de meilleures conditions d’apprentissage. 

Initiative Développement

2021

Fondée en 1994, Initiative Développement intervient essentiellement en Afrique francophone : Sénégal, Burkina Faso, République du Congo, Bénin, Tchad, Comores et Madagascar. Depuis 25 ans, Initiative Développement participe au renforcement de l’autonomie d’acteurs locaux pour qu’ils construisent et mettent en œuvre par eux-mêmes des réponses aux défis sociaux, environnementaux et économiques de leurs territoires. Initiative Développement intervient ainsi dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la protection de l’environnement, mais également de l’accès à l’énergie et à l’eau. 

L’ONG a bénéficié à deux reprises d’un soutien de la Fondation d’entreprise Bel dans le but de promouvoir l’utilisation de Foyers Améliorés au Congo (2016), puis au Sénégal (2020). Au Sénégal, elle intervient aux côtés de son partenaire l’Agence Régionale de Développement de Fatick, service technique d’appui aux collectivités de la région. 

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation accompagne Initiative Développement pour renforcer les infrastructures de 13 cantines scolaires, dans la région de Fatick au Sénégal.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet soutenu en 2020 par la Fondation qui avait permis à 12 écoles de la région de Fatick de bénéficier de Foyers Améliorés, permettant d’économiser du combustible et de réduire les fumées émises. Les équipes scolaire ont également pu bénéficier d’un accompagnement pour l’amélioration de la qualité nutritionnelle des repas ainsi que pour la mise en plus d’un système de contribution local et solidaire pour l’approvisionnement des cantines, appelé « Grenier Scolaire ». 

Avec le soutien renouvelé de la Fondation, l’ONG souhaite renforcer l’autonomie alimentaire de ces 12 écoles et d’une nouvelle qui a été identifiée dans la région. Dans cet objectif, les écoles vont bénéficier de nouvelles cuisines, équipées et dotées de Foyers Améliorés. Une plantation importante d’arbres à l’intérieur ou à proximité des écoles est également prévue pour renforcer, à terme, l’autonomie des écoles en bois-énergie. 

Cette intervention permettra de faciliter et sécuriser la préparation des repas pour les 3 288 élèves, tout en contribuant à lutter contre la déforestation locale, une problématique particulièrement présente dans la région. 

A travers ce projet, Initiative Développement et son partenaire souhaitent que chaque enfant dispose d’un repas sain et équilibré au sein d’une école résiliente et respectueuse de son environnement. 

SOS SAHEL

2021

Depuis plus de 40 ans, l’ONG SOS SAHEL a vocation d’améliorer les conditions de vie des populations d’Afrique sub-sahariennes. Elle apporte un accompagnement tout particulier aux communautés rurales d’Afrique pour contribuer à garantir leur sécurité alimentaire. Grâce à une expertise du terrain et avec l’aide d’un réseau réunissant plus de 1 000 acteurs d’horizons variés et complémentaires (journalistes, agronomes, sociologues…), SOS SAHEL agit notamment dans les domaines de l’agriculture durable, de l’accès à l’eau et le renforcement des capacités des acteurs locaux.  

Partenaire historique, la Fondation est aux côtés de SOS SAHEL depuis 2015 pour lutter contre la malnutrition infantile Burkina Faso. En 2017, la Fondation Bel avait soutenu l’ONG dans le développement des Clubs Nutrisco

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation et SOS SAHEL veulent renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations les plus vulnérables de 9 communes rurales du Sud-Est du Sénégal, en développement 8 nouveaux Clubs Nutrisco au sein des écoles. 

Depuis plusieurs années, SOS SAHEL a mis en place de nombreux Clubs Nutrisco, notamment au Burkina Faso et au Tchad. En groupe, des élèves volontaires se réunissent et apprennent les bonnes pratiques d’hygiène, de nutrition et agricoles, grâce à des exercices ludiques et interactifs. Les récoltes des jardins scolaires permettent d’approvisionner les cantines en fruits et légumes frais. Grâce à ce programme à la fois théorique et pratique, les enfants deviennent de véritables « petits ambassadeurs de la nutrition » et peuvent ensuite partager leurs connaissances au sein de leurs communautés. Ces clubs représentent ainsi un véritable support pédagogique de lutte contre la malnutrition à grande échelle.  

Fort de cette expérience, SOS SAHEL souhaite étendre ce concept dans de nouveaux pays et a notamment sollicité la Fondation Bel pour mettre en place des Clubs Nutrisco au Sénégal. Le projet vise à améliorer la nutrition et les connaissances des populations de 45 villages. Pour la rentrée prochaine, 1 500 élèves des 9 écoles vont pouvoir découvrir et participer à la mise de place de Clubs Nutrisco et ainsi bénéficier de repas enrichis, contribuant concrètement à améliorer leurs conditions d’étude et leur épanouissement. 

ANDES

2021

Créé en 2000, ANDES (Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaire) est l’un des principaux réseaux d’aide alimentaire en France : l’association fédère aujourd’hui plus de 430 épiceries solidaires, proposant une aide alimentaire participative, ainsi qu’un accompagnement social aux milliers de bénéficiaires des épiceries. A travers son action, ANDES apporte ainsi une réponse en amont de l’aide alimentaire d’urgence et contribue à l’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires. 

Face à l’augmentation des besoins des populations les plus précaires, l’objectif d’ANDES est de développer fortement le réseau des épiceries solidaires. En 2021, ANDES est lauréate de France Relance, un soutien clé lui permettant de se projeter sur la création de 300 nouvelles structures sur le territoire français.  

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation soutient la création de 5 nouvelles épiceries solidaires et des visites pédagogiques pour les enfants des familles bénéficiaires pour se reconnecter à l’origine de leur alimentation.

Les épiceries solidaires sont des relais locaux très importants pour lutter contre la précarité alimentaire, tout en favorisant l’accès aux produits frais et de qualité, pour les populations isolées ou modestes. Au sein de ces épiceries, l’enjeu d’ANDES est également de sensibiliser les bénéficiaires aux enjeux d’une meilleure alimentation. A travers l’inclusion et la participation des familles, ANDES contribue également à développer et renforcer l’estime de chacune d’entre elles.  

Au-delà de la création de ces nouvelles épiceries, le soutien de la Fondation permet également de proposer des outils et d’organiser des visites pédagogiques pour reconnecter les enfants à l’origine de leur alimentation. Des journées « à la ferme » vont notamment être proposées aux enfants bénéficiaires des épiceries, leur permettant des rencontres, la découverte d’un nouvel environnement et de bénéficier de moments de répit dans un quotidien souvent compliqué.  

ABC Domino

2021

Créée il y a plus de 15 ans à l’initiative du Groupe European Homes, l’association française ABC Dominointervient exclusivement à Madagascar pour mettre en œuvre des actions humanitaires, pour améliorer les conditions de vie des populations et donner accès à l’éducation. Implantée en brousse dans le Grand Sud, l’association y a construit six écoles primaires ainsi que deux collèges et un lycée, dont elle assure la gestion. Grâce à son action, plus de 3 500 élèves y sont scolarisés, encadrés par une équipe de 110 enseignants malgaches. 

La Fondation Bel a accompagné ABC Domino deux fois auparavant, afin dans un premier temps de construire la cantine d’un école primaire (2019) et puis de participer à la création d’une première pépinière et d’un verger à côté du lycée de l’association (2020).  

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation renouvelle son soutien à ABC Domino afin de créer une nouvelle pépinière et un verger, afin d’approvisionner deux écoles primaires réalisées par l’association dans cette même région.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du précédent projet soutenu par la Fondation en 2020. L’association poursuit en effet son action dans le Grand Sud. Dans cette région de plus en plus soumise aux épisodes de sécheresse et à la déforestation, ABC Domino agit pour garantir la diversification de l’offre alimentaire au sein de ses écoles.  

Afin d’inscrire dans le projet éducatif l’apprentissage de l’agriculture et de pratiques respectueuses de l’environnement, des jardins potagers ont été réalisés au sein de plusieurs écoles. 

Le projet soutenu par la Fondation permet la réalisation d’une pépinière permettant la production de plants destinés à un verger. Les espèces choisies sont principalement alimentaires mais aussi médicinales ou produiront du bois d’énergie ou du bois d’œuvre.  

A travers ce projet, l’association souhaite également sensibiliser les familles des élèves à la gestion de l’eau, de la biodiversité et l’environnement. ABC Domino propose ainsi à partir des pépinières un programme de replantation d’espèces endémiques, sauvages, tout en proposant des activités éducatives sur ces thématiques. 

Grâce à ce nouveau projet, ABC Domino poursuit sa mission pour garantir une alimentation saine et équilibrée pour près de 600 enfants, tout en donnant à la population la possibilité d’agir pour un avenir meilleur et pour la protection de son environnement.  

Medical Committee Netherlands Vietnam

2021

Fondation néerlandaise, Medical Committee Netherlands Vietnam s’engage depuis 1968 à améliorer les conditions de vie et à favoriser l’inclusion des populations fragilisées et marginalisées d’Asie du Sud-Est. La Fondation a notamment mis en place différents projets de développement dans des régions reculées du Vietnam et du Laos. Parmi ces projets, MCNV apporte une aide particulière aux personnes en situation de handicap, permet le développement de programmes de micro-finance destinés aux femmes et participe à lutter contre la malnutrition infantile et la prévention contre les maladies infectieuses. 

MCNV soutient depuis plusieurs années 15 écoles maternelles dans des villages de montagne du district de Dong Xuan (province de Phu Yen), au Vietnam. Leurs cantines ont aujourd’hui besoin d’être rénovées et sécurisées afin d’offrir un environnement optimal aux enfants qu’elles nourrissent chaque jour. 

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation apporte une aide financière à MCNV pour équiper et rénover 15 cantines d’écoles maternelles situés dans les montagnes de Phu Yen, une province du centre du Vietnam. 

Le soutien de la Fondation Bel permet l’achat d’électroménagers pour équiper les cuisines et de mobiliers pour les réfectoires. Des formations vont être également dispensées au personnel scolaire ainsi qu’aux parents, pour leur permettre de s’approprier le matériel et de cuisiner des repas équilibrés. A travers ce projet, MCNV va également pouvoir mettre en place des points d’eau et des sanitaires, pour offrir aux enfants les meilleures conditions d’accueil et d’étude au sein de ses maternelles. 

MCNV finance en parallèle l’achat de denrées alimentaires. Ce projet global a ainsi pour objectif d’améliorer l’état nutritionnel de plus de 450 enfants de moins de 5 ans dans les villages de montagne, à garantir la disponibilité d’aliments sains et nutritifs, mais également d’apporter des bases de connaissances solides aux communautés locales sur les questions de nutrition.  

A.S.I.S.E.

2021

L’association ASISE (Association Solidarité Internationale Santé et Éducation) a été créée en 2018 afin de venir en aide à des populations d’Afrique et d’Asie, en partenariat avec des associations locales. Fort de l’expérience de sa Présidente sur les sujets de santé et d’aide humanitaire, ASISE met en place différents projets permettant d’améliorer les conditions de vie des publics les plus démunis, en fédérant et coordonnant les acteurs locaux.  

Le projet soutenu en 2021 : le partenariat entre la Fondation et ASISE contribuent à la construction et à l’aménagement de la cantine d’une école maternelle, située dans une zone défavorisée de la région de Ho Chi Minh, au Vietnam.

Dans le cadre de la construction d’une l’école maternelle de 8 classes, ASISE a fait appel à la Fondation Bel pour permettre aux 350 écoliers accueillis de bénéficier d’un repas chaque jour. Cette école accueille des enfants issus de familles modestes, travaillant dans la zone industrielle de Ho Chi Minh ou habitant dans les régions agricoles avoisinantes mais reculées. L’enjeu d’une alimentation équilibrée est clef pour la réussite scolaire et le futur de ces enfants. 

Au sein de cette école, le soutien de la Fondation permet ainsi de construire et d’aménager différents locaux pour cuisine et également d’une salle de restauration. Des actions de sensibilisation auprès des parents et des enfants sur la promotion de la santé de l’enfant, l’hygiène, l’alimentation, le tri des déchets, et la protection de l’environnement sont également dispensées. A travers ce projet, ASISE permet également la création d’emplois, afin de garantir une bonne gestion de la cantine sur le long terme.  

Naturévolution

2021

Naturévolution est une association de préservation de la nature et de solidarité internationale, qui agit depuis 2009 pour la conservation de la biodiversité et d’habitats naturels menacés, et le développement des communautés qui en dépendent. En partenariat avec des acteurs locaux, l’association œuvre en faveur de l’aide sociale (éducation, santé, alimentation, gestion des déchets), l’aide économique (écotourisme, agroforesterie, apiculture), et l’aide environnementale (conservation de la biodiversité, sensibilisation, recherche). L’association intervient spécifiquement à Madagascar et en Indonésie, et effectue également des actions de sensibilisation dans toute la France en proposant au grand public des films, des conférences et des expositions. 

Présent dans la région du Makay depuis la création de l’association, Naturévolution a permis de faire de cette région une zone protégée depuis 2017. Touchés de plus en plus par des épisodes de sécheresse et de famines, de plus en plus de groupes de villageois quittent les villes pour s’installer dans la région, en quête de terres agricoles, contribuant ainsi à la déforestation des forêts du Makay et à une augmentation du braconnage. Dans ce cadre, pour assurer la préservation de cette zone et la sécurité alimentaire des habitants, Naturévolution travaille aux côtés des populations locales, pour améliorer durablement à la fois leurs conditions de vie et leur environnement.  

Le projet soutenu en 2021 : le Fondation accompagne Naturévolution dans la région du Makay, à Madagascar pour construire et équiper 5 cantines scolaires et mettre en place des sessions de formations auprès des cuisiniers. 

L’association a fait appel à la Fondation Bel pour financer le programme « Graines de Changement». A travers ce projet, l’association souhaite pallier les périodes d’insécurité alimentaire avec la création de cantines scolaires. Grâce à la mise en place de rizières et de « potagers écoles », les communautés locales sont formées à de nouvelles techniques en agro-écologie. Des greniers communautaires sont également installés afin de garantir les stocks de riz tout au long de l’année. Au sein des écoles, les enfants bénéficient des récoltes des potagers et rizières, contribuant à favoriser leur scolarisation et leur développement. Le soutien de la Fondation permet à Naturévolution d’apporter un repas quotidien à 500 écoliers du Makay. 

GRET

2021

Fondée en 1976, l’ONG le Gret agit pour lutter contre la pauvreté, réduire les inégalités structurelles, promouvoir les droits économiques et sociaux, et préserver l’environnement. Le Gret agit dans une trentaine de pays, sur trois continents, au service des plus vulnérables. Ses actions, issues d’implantations longues et durables dans ses pays d’intervention, reposent sur une démarche de co-construction avec les communautés et un vaste réseau de partenaires. 

Partenaire historique de la Fondation, le Gret a été accompagné à plusieurs reprises dans le cadre de programme de sensibilisation nutritionnelle au Burkina Faso. En 2017 et 2018, la Fondation a apporté un soutien à l’ONG pour développer le programme « ALLOLAAFIA », permettant d’informer et de sensibiliser par le biais de la téléphonie mobile des familles défavorisées, sur les enjeux de nutrition maternelle et infantile.  

En 2020, la Fondation Bel a renouvelé son soutien au Gret pour la mise en place d’un projet pilote permettant de relocaliser la production laitière et d’approvisionner 7 cantines scolaires à Bobo Dioulasso, au Burkina Faso. Fort de cette expérience, le Gret propose cette année de dupliquer ce projet au Sénégal. 

Le projet soutenu en 2021 : grâce au soutien de la Fondation, le Gret accompagne des mini-laiteries dans le développement d’un produit laitier fortifié, permettant d’améliorer l’alimentation des élèves de 3 cantines scolaires dans la région de Dagana, au Sénégal. 

« La qualité de l’offre de restauration a un impact important à la fois sur l’alimentation des enfants, sur leurs capacités d’apprentissage et sur la fréquentation des écoles. »
Cécile BROUTIN, Responsable programme GRET

En capitalisant sur le projet initié en 2020 au Burkina Faso, le Gret a sollicité la Fondation pour dupliquer celui-ci au contexte sénégalais. Dans cette région du nord du Sénégal, l’enjeu pour le Gret reste le même : améliorer les conditions de vie et les revenus des familles d’éleveurs en renforçant la filière du lait local. Le Gret accompagnera 2 mini-laiteries à produire du thiakry fortifié, un produit local à base de lait et de mil, enrichi en fer.  

Ce produit sera distribué deux fois par semaine dans 3 écoles élémentaires, permettant de lutter contre l’anémie chez 500 élèves. 

Le Gret vise ainsi à travers ce nouveau projet à apporter une solution durable aux problèmes de malnutrition que connait la région. 

Racines d’enfance

2021

Depuis 2004, l’association française Racines d’Enfance intervient exclusivement dans les zones rurales du Sénégal avec pour mission de promouvoir l’éducation des enfants. Depuis sa création, elle a construit une dizaine d’écoles maternelles et a permis de scolariser plus de 8 600 enfants, âgés de 2 à 7 ans. Son objectif est de contribuer à améliorer les conditions d’existence des enfants et de les préparer à poursuivre ensuite leur scolarité en intégrant l’école primaire. A travers son action, l’association permet également aux mères de familles d’avoir du temps libre pour qu’elles puissent se consacrer au développement d’activités génératrices de revenus.  

La Fondation Bel accompagne Racines d’enfance dans le développement de ces écoles maternelles. Suite à trois années de partenariats, 6 cantines ont pu être construites, aménagées et équipées de jardins potagers (pour plus d’informations, découvrez les projets de Racines d’Enfance soutenus par la Fondation Bel en 2018, 2019 et 2020).  

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation accompagne Racines d’Enfance dans la construction de la cantine de sa 12ème école maternelle.

Le soutien de la Fondation Bel permet de financer la construction de la cuisine, du réfectoire et la mise en place d’un jardin potager, pour garantir l’offre alimentaire de cette nouvelle école. Le but est de proposer aux enfants fréquentant l’école ainsi qu’au personnel encadrant, un déjeuner quotidien et équilibré, et ainsi de contribuer à l’amélioration de leur santé et par conséquent à une meilleure concentration en classe.  

Tout comme les autres écoles gérées par Racines d’enfance, cette douzième infrastructure scolaire est auto-gérée par un comité scolaire composé de villageois, d’instituteurs et de représentants des autorités administratives, qui permet d’assurer la pérennité de l’école et de la cantine.   

Caritas Egypt

2021

Depuis 1967, l’organisation Caritas agir pour améliorer les conditions de vie des plus démunis et apporte une aide dans les situations de catastrophe et d’urgence. L’antenne Caritas Egypt fait partie de la confédération internationale Caritas, et intervient dans plusieurs régions égyptiennes afin de venir en aide aux populations les plus vulnérables. L’association vient particulièrement en aide dans les régions rurales égyptienne mais également en zones urbaines, dans les bidonvilles. 

En 2021, la Fondation Bel a lancé pour la première fois un appel à projets destiné aux associations et ONGs égyptiennes, auquel a répondu Caritas. Dans les 6 centres que gère l’association dans la région du Caire, l’un d’entre eux nécessite de rénover la cantine scolaire accueillant des enfants en marge de la société égyptienne. 

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation apporte une aide financière à Caritas pour consolider une cantine scolaire située dans un centre accueillant des personnes atteintes de la lèpre dans la région de Kalyoubeyia.

Caritas assure la gestion d’un centre hospitalier (Centre Abu Zaabal) qui accueille près de 500 familles atteintes de la lèpre. Ces familles sont généralement rejetées par la société en raison de leur maladie et bénéficie grâce à Caritas, d’un accueil et d’un cadre de vie bienveillant et professionnel. Au sein de ce centre, Caritas a mis en place une crèche et une école maternelle afin d’accueillir les enfants de ces familles. Le soutien de la Fondation Bel permet d’équiper la cantine de cette école en ustensiles et électroménagers, pour améliorer la préparation des repas servis aux petits écoliers. Un jardin potager ainsi que des sessions de formation viennent compléter l’action de Caritas, afin d’apporter des connaissances durables aux familles et au personnel de l’école sur les enjeux de nutrition. Grâce à ce projet, l’association souhaite pouvoir distribuer un repas supplémentaire à chaque enfant au quotidien, pour favoriser leur épanouissement.  

Egyptian Food Bank

2021

Créée en 2006, l’ONG Egyptian Food Bank met en place une diversité de programmes axés sur le développement, la distribution alimentaire et la sensibilisation, afin de lutter durablement contre la faim en Egypte. A travers ces actions, l’ONG vise également à sensibiliser à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Spécialisée sur les questions d’aide alimentaire, Egyptian Food Bank a mis en place depuis 2010 le « School Feeding Program », en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Egyptien pour améliorer l’alimentation des élèves dans 44 écoles gouvernementales prioritaires et ainsi contribuer à augmenter le taux de scolarisation. Depuis le lancement de ce programme alimentaire, ce sont plus de 13 millions de repas qui ont été distribués, dans 10 gouvernorats égyptiens.  

Le projet soutenu en 2021 : la Fondation renouvelle son soutien à l’ONG pour développer le  « School Feeding Program », pour équiper 19 nouvelles cantines scolaires à travers le pays.

La Fondation Bel a accompagné en 2020 l’ONG pour équiper et moderniser 10 de ces écoles. Entre la région d’Alexandrie et du Caire, ce sont aujourd’hui plusieurs milliers d’élèves issus de quartiers défavorisés, qui peuvent bénéficier de repas préparés dans de bonnes conditions d’hygiène. 

La prolongation du partenariat entre la Fondation et Egyptian Food Bank permet à l’ONG de poursuivre sa mission dans les écoles identifiées avec le gouvernement égyptien. Dans chaque nouvelle école primaire, les cuisines sont équipées d’électroménagers respectant des cahiers des charges strictes, d’ustensiles et de divers équipements permettant de garantir les conditions de préparation des repas fournis et distribués ensuite quotidiennement par l’ONG aux écoliers. A travers le « School Feeding Program », Egyptian Food Bank recrute et forme également certaines mères de familles, permettant à la fois de créer de l’emploi et de garantir une gestion durable de ces cantines.